26/08/2011

Choquée, énervée, déçue, etc...

Bref, un peu tous ces sentiments après une après-midi passée chez une amie qui reçevait une centaine de personnes.

 

J'y suis allée avec Lapinet et Poussinette, sans mon Jardinier.  Il fallait donc que je puisse utiliser mes deux mains pour enlever les chaussures de Lapinet afin qu'il aille sur le château gonflable, les lui remettre, lui donner un verre de jus d'orange, enlever ses chaussures à nouveau, les remettre pour qu'il aille grignoter, lui donner une serviette, enlever ses chaussures encore, les remettre pour qu'il aille aux toilettes, etc etc etc...

 

Et Poussinette, pendant ce temps-là, étant mon dos, dans le pagne.  A 7 mois, elle s'y plaît vraiment beaucoup, surtout quand maman s'agite dans tous les sens avec Lapinet.

 

Pendant que Lapinet saute comme un fou dans le château, je me promène dans la masse des invités et une personne m'arrête en me disant: "Monsieur le curé, là-bas, dit que votre bébé n'est pas bien sur votre dos".  Je me retourne, aperçois le curé et, pensant qu'il plaisante, je lui souris.  Ah bein non, il ne rigole pas!  Je m'éloigne de lui.

 

Un peu plus tard, une dame d'une cinquantaine d'année m'arrête et me dit: "Oh là là, il est bien trop petit pour être dans votre dos ce bébé.  Lui écarte les jambes comme ça, ce n'est pas bien!."  A ce moment, Poussinette était endormie dans le pagne, c'est un bon argument pour prouver qu'elle y est bien.  Mais la dame me répond: "En tout cas, je préfère être à ma place ici, qu'à la sienne!".  Je prends congé poliment et je continue mon chemin, un peu énervée tout de même.

 

Et voilà qu'une troisième personne m'acoste et me dit: "Bon, tout le monde en parle, de votre bébé qui est dans votre dos, alors je vais vous poser quelques questions".  Alors là, je suis en train de bouillir et je lui dis que non, j'enlève mon bébé du dos (qui, entre-temps, s'était réveillée), je la porte comme tout le monde afin de ne plus être l'attraction de la fête.  Il insiste tout de même (c'est un papa) et me dit qu'il a lu qu'on ne pouvait pas porter son enfant dans une écharpe plus d'une heure par jour (???).  Je lui explique qu'il doit confondre avec les porte-bébés "à clips" parce que dans une écharpe, il n'y a pas de limite.  Puis je regarde son épouse, à côté de la poussette dans laquelle est posé leur bébé endormi "depuis longtemps me dit-il".  Et dans quoi est-il endormi ce bébé?  Dans un ma*i-cosi!  Alors, s'il y a bien un endroit où le temps est limité, c'est là-dedans!!!  Je prétexte que Lapinet m'appelle et je m'éclipse.  Je n'ai même pas envie de lui expliquer que sur la notice de la coque en question, il est écrit qu'un bébé ne doit pas y passer plus d'une heure trente par jour.


C'est l'heure du buffet.  Je donne une assiette à Lapinet.  Moi je ne mange pas, je suis trop énervée pour cela.  Dès qu'il a terminé, je prends mes affaires et je pars.


(Pendant ce temps, une dizaine de maman essaient de caser leurs poussettes entre les tables.  Personne n'a du remarquer qu'une écharpe était bien plus pratique!)

 

Pfff, quel désagréable moment!  Je me suis sentie jugée, comme une maman qui ne prend pas soin de son bébé (Poussinette n'a pas pleuré de l'après-midi).  Aaahh, quand on ne fait pas "comme tout le monde", ca dérange.  Heureusement qu'elle n'a que 7 mois et donc personne n'a été choqué de me voir l'allaiter.  Qu'auraient-ils dit si j'avais allaité un bébé de plus d'un an?  Je n'ose pas y penser.

 

Bref, quand on me demande mon avis et que je connais pas le sujet, je n'ai pas honte de dire que je n'y connais rien et je n'invente pas n'importe quoi!  Et si on ne me demande pas mon avis, je ne me dirige pas vers les autres pour leur donner des conseils.

 

 

Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrr!

08:54 Écrit par Stef dans Divers, Maternage | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Même si ça énerve : laisse les dire !
Remettre en question le bien - pensant, formaté, la société de consommation, ça fait tjs parler. Moi, ce sont les bébé collés dos au ventre de la mère dans des porte-bébé classiques avec cette impression qu'ils sont accrochés comme des poupées de chiffons à un fil à linge qui me choque. Ce qui me choque ce sont les bébés qui prennent des biberons calés avec des linges dans des poussettes et sans même la présence d'un parent...
J'ai moi-même pratiqué l'écharpe et je suis tjs convaincue de ses bienfaits. Ce qui compte, c'est ça, non ? Un bb serein dans le dos de sa mère. Alors, pour le reste...

Écrit par : annie | 26/08/2011

Si les gens se mêlaient de leurs fesses, le monde tournerait bien mieux!! Dis-toi que l'inconnu, l'étranger fait peur, tout ce qui ne rentre pas dans les petits cases de leurs petits cerveaux étriqués!! Ca se sent que je suis aussi toute énervée? ;-)!!

Écrit par : Tournicoti | 28/08/2011

je comprends combien tout ceci a dû t'énerver, j'aurais été dans le même cas. c'est vrai que tout ce qui sort de l'ordinaire dérange, mais franchement moi je n'oserais jamais critiquer une maman, quoi qu'elle fasse. Allez, j'espère que tu n'y penses plus trop. bisous

Écrit par : Nevin | 28/08/2011

je comprends combien tout ceci a dû t'énerver, j'aurais été dans le même cas. c'est vrai que tout ce qui sort de l'ordinaire dérange, mais franchement moi je n'oserais jamais critiquer une maman, quoi qu'elle fasse. Allez, j'espère que tu n'y penses plus trop. bisous

Écrit par : Nevin | 28/08/2011

Hé bien, j'ai eu peur, en lisant ta première ligne : j'ai cru que tu parlais de MA fête!! ;-)
J'espère que tu t'y es sentie libre de porter Poussinette comme tu le souhaitais, en tout cas je ne connais pas plus heureuse Poussinette que la tienne! Porte-la autant que tu peux! :-)

Écrit par : LaVAche Kikou | 04/09/2011

@ toutes: merci pour vos gentils messages de "soutien"

@ La Vacke Kikou: hi hi, c'est vrai que ca pouvait porter à confusion. Mais non, ce n'était pas à ta fête ... même si je n'ai pas osé y déballer le pagne. J'ai préféré le Mei Tai, plus classique aux yeux des gens.

Écrit par : Stef | 05/09/2011

N'empêche, là, maintenant que plusieurs mois se sont écoulés et que tu peux prendre du recul : le curé qui se mêle de donner son avis sur la façon de tenir un enfant, c'est tout de même à hurler de rire, non? ;-)

Écrit par : Isa | 23/10/2011

Les commentaires sont fermés.