08/08/2010

Sirop de sapin - suite et fin

Nous voici 2 mois plus tard que ce billet.

Il est maintenant temps de filtrer la préparation et de lui ajouter une cuillère de rhum brun (pour la conservation).

Notre sirop pour la toux est prêt!

 

sirop de sapin - à consommer.jpg

 

07:18 Écrit par Stef dans Tambouille | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/06/2010

Sirop de sapin

 

Hier, j'ai fait du sirop de sapin avec une amie.  En prévision des maux de gorge de l'hiver prochain.  C'est trèèèèèèèèèèès facile à réaliser.

Que faut-il?

 - un bocal en verre avec un couvercle à visser

 - des jeunes pousses de sapin (pas la variété Nordmann!) de 4 cm de long maximum (c'est maintenant qu'il faut aller en récolter)

 - du sucre Candi en morceaux

sirop de sapin - ingrédients

 

Comment procéder?

Déposer une couche de sapin dans le fond du pot, puis une couche de sucre Candi, puis une couche de sapin, etc...  Bien tasser avec une cuillère entre chaque couche.  Terminer par une couche de sucre Candi.  Refermer le couvercle et déposer le récipient derrière d'une fenêtre pendant 2 mois.

sirop de sapin - en pot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La suite dans 2 mois donc!

07:15 Écrit par Stef dans Tambouille | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/05/2010

Hématomes

Une amie (merci Isabelle!) m'a donné la composition de son huile "magique" pour atténuer les hématomes ainsi que la douleur provoquée par le choc.

Alors je partage!

Dans un petit flacon (celui des vitamines que l'on donne aux bébés est idéal), mélanger:

 - 7,5 ml d'huile d'arnica

 - 3 gouttes d'HE de lavande vraie

 - 3 gouttes d'HE d'hélichryse (très chère, +/- 20 euros pour un flacon de 5 ml)

Bien refermer, secouer et appliquer une goutte de la préparation sur l'endroit du coup (jamais sur une plaie!). 

Si le coup n'a pas été trop violent, l'hématome et la bosse n'apparaitront pas.  Si le coup a été plus rude, une trace rouge va apparaître sur la peau,  mais pas de bosse ni de gros "bleu" qui passe par toutes les couleurs avant de disparaître.

 

Ne pas appliquer avant l'âge d'1 an, et toujours avec parcimonie.  Déconseillé aux femmes enceintes.


Attention, il faut toujours être prudent lorsqu'on utilise les HE.  Ne jamais en mettre directement sur la peau et ne pas laisser les petites fioles à la portée des enfants.

 

gros-plan-mi_~u10103224



07:45 Écrit par Stef dans Tambouille | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/05/2010

Vinaigre de vin

Mon Jardinier est allergique au vin rouge!  Oui oui, vous avez bien lu: allergique. 

Plus précisément aux tanins présents dans le vin rouge. Du coup, je ne bois presque plus de vin non plus (vais quand même pas m'ouvrir une bouteille pour moi toute seule!). Alors quand on reçoit des amis, qui boivent du vin mais qui ne terminent pas la bouteille, qu'est-ce qu'on fait avec le reste de la bouteille? On en fait du vinaigre!

Et comment on fait?

Deux solutions:

- vous trouvez quelqu'un qui a déjà une "mère de vinaigre" (c'est la la fine pellicule blanchâtre qui se forme en surface du vinaigre et qui contient les bactéries vivantes) et vous lui demandez de vous en donner une tranche (et oui, la mère se développe sous forme de tranches). Puis vous déposez la mère dans un récipient en grès (vinaigrier ou comme nous un pichet à vin avec un robinet). Vous versez du vin en le faisant couler le long du récipient, pour ne pas "noyer" la mère. Et vous attendez que la mère fasse son travail. Le premier vinaigre sera prêt au bout de 3 mois.


- vous versez du vin dans le récipient et ajoutez un peu de vinaigre de vin du commerce. La mère va se développer toute seule au bout de plusieurs mois.


Quelques précautions:
- le récipient doit être opaque et placé dans un endroit où il faut chaud (au-dessus d'une armoire de cuisine comme chez nous par exemple)
- si comme nous le bouchon fuit, vous placez une tétine de biberon autour de celui-ci et le repositionnez: résultat garanti!
- il ne faut pas remuer le vinaigrier au risque de noyer la mère
- on n'obtient pas un bon vinaigre avec un mauvais vin, alors, laissez-lui un peu de votre Margaux!


Quand le vinaigre est prêt, qu'est-ce qu'on en fait?
- des vinaigrettes
- du vinaigre aromatisé en laissant macérer plusieurs semaines des framboises, échalotes, etc... => quand on voit le prix que cela coûte en magasin!
- pour le nettoyage au vinaigre, je n'ai pas encore testé. Quelqu'un l'a fait?


Pour plus d'infos sur le processus, allez faire un tour par ici.


Si vous voulez un morceau de notre mère de vinaigre, prenez un grand récipient opaque avec couvercle quand vous passez chez nous et on se fera un plaisir de partager!


vinaigrier sur l'armoire


 

vinaigre de vin

09:44 Écrit par Stef dans Tambouille | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/05/2010

Liniment #3

Toujours suivant les bons conseils de Supermama, j'ai testé une nouvelle version du liniment. 

J'y ai ajouté un peu d'huile de germe de blé.  Elle maintient l’élasticité de la peau, prévient et lutte contre le vieillissement cutané.


Celui-là, je l'utilise pour me démaquiller.


liniment #3

07:46 Écrit par Stef dans Tambouille | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/04/2010

Liniment #2

Ici, je vous parlais du liniment.  Je viens d'en refaire, et sur les conseils de Lilou, j'ai mixé la préparation.  Et c'est vrai qu'il ne faut presque plus secouer avant l'utilisation, merci Lilou!

J'ai trouvé chez Supermama (ici) une autre amélioration: ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de lavande.  J'ai mis 3 gouttes pour 300 ml (mieux vaut être prudent avec les HE).  Ca sent très bon!


Vous trouverez le blog de Supermaman dans les favoris à droite (La zoyeuse vie).  Allez y faire un tour, c'est super!

La même photo, avec le nouveau papier peint en arrière plan cette fois :-)))

Picture 005

 

09:28 Écrit par Stef dans Tambouille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/02/2010

Nettoyant salle de bain

Il y a quelques semaines, je vous parlais du désinfectant multi-usages. Je reviens aujourd'hui avec le nettoyant salle de bain.

Lapinet fait de l'eczéma (aarrrrggghhhhhhhh!) donc son bain est agrémenté d'huile extra hydratante ... et extra collante sur les parois de la baignoire! Même les produits kk-beurk n'en venaient pas à bout!  Alors j'ai essayé la recette de Raffa (voir colonne de droite).  Miracle, ça marche, ça sent bon, ça ne pollue pas et il ne faut même pas frotter!

Vous êtes intéressés?

Voici la recette de préparation:
 - 1/3 de vinaigre
 - 2/3 d'eau
 - 1 cuillère à café de savon liquide neutre (ou savon vaisselle écologique)
 - 2 cuillères à café d'huiles essentielles (mélange de tea-tree, pamplemousse, citron et pin douglas)

Verser les ingrédients dans un bidon opaque bien propre.  Etiqueter la bouteille afin d'éviter les confusions.  Agiter doucement, ça mousse!


Utilisation: secouer avant chaque utilisation.  Vaporiser sur les parois et laisser agir 10 minutes. Passer une éponge et rincer.  Chez nous, nous l'utilisons pour nettoyer la baignoire, la douche, les lavabos et aussi le wc quand il n'y a pas de calcaire (s'il y en a, on fait autrement mais ça, ça sera l'objet d'un autre billet!).

Attention, il faut toujours être prudent lorsqu'on utilise les HE.  Ne jamais en mettre directement sur la peau et ne pas laisser les petites fioles à la portée des enfants.
  Prudence également pour les femmes enceintes ou qui allaitent. 

 

Picture 006

08:18 Écrit par Stef dans Tambouille | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |